Lire dans les pensées, ou presque…

TCBien-être

Lire dans les pensées

La communication consiste à transmettre un message à autrui, de manière orale, écrite, visuelle etc. Il existe deux principaux types de communication : la communication verbale (on transmet de message grâce à des mots) et la communication non-verbale (notre corps est l’élément de transmission, de manière consciente ou non).

 

La communication non-verbale est un élément clé dans la vie quotidienne et professionnelle. Mis à part les paroles transmises, vous pourrez comprendre beaucoup de choses au sujet de vos interlocuteurs. Il suffit de connaitre les codes du para-verbal  et d’être observateur. Evidemment soyez discret pour ne pas gêner vos interlocuteurs ! Il existe des règles de base et cela ne s’acquiert pas en claquant des doigts. Il est nécessaire de pratiquer quotidiennement ces techniques après les avoir étudiées. A un certain niveau, on vous dira souvent que vous savez lire dans les pensées ! La maîtrise de la communication non-verbale va vous permettre d’orienter la discussion en fonction des réactions inconscientes de votre interlocuteur, et même de lui transmettre sciemment des informations d’inconscient à inconscient, et lui provoquer des réactions préméditées. On peut lier ce type de communication au mentalisme, qui est une pratique qui consiste à manipuler grâce à la communication non-verbale principalement.

 

Lire dans les pensées d’autrui est toujours tentant, bien qu’il ne soit pas possible d’entrer dans le cerveau d’une autre personne, vous pourrez emprunter une voie qui vous offrira des avantages considérables en matière de communication. Vous serez capables de cerner les besoins d’un client ou d’un ami, reconnaître une personne qui ne dit pas la vérité etc. Il est évident qu’il faut être prudent avec ce genre de pratique, ne pas en abuser ou en user pour nuire à quelqu’un.

 

Ainsi, lire dans les pensées requiert plusieurs étapes : la volonté d’apprendre, l’apprentissage des techniques, la mise en pratique, et l’évolution au fil des années de votre niveau. Il n’est pas donné à tout le monde d’être un as du para-verbal, pour maîtriser cette pratique, la patience et les capacités à gérer beaucoup d’informations simultanées sont de rigueur.