Un site phénoménal : les geysers du désert Black Rock.

Loisirs

Notre planète regorge de lieux plus qu’étonnants. Connaissez-vous  l’existence des geysers du désert Black Rock, vous n’allez pas en croire vos yeux. Une fois sur  place, tout ce que vous voyez n’est pas une illusion, c’est un site naturel !

Le fly geyser

Appelée le Fly geyser ou aussi connu sous le nom de Fly Ranch Geyser, ce site naturelle se trouve dans la partie occidentale de la vallée du désert Black rock, à Nevada dans le pays des États-Unis. Il se niche dans un lac asséché au nord-ouest du Nevada. Il est caractérisé par ses roches de couleur rouge rouille, jaune orangé et vert par les algues thermophiles. Cet étonnant geyser mesure plus de 1,5 m de haut et 3,7 m si on compte aussi le monticule où il se trouve. Des jets fantastiques jaillissent du haut du cratère de ce geyser.

Son origine

Ce geyser américain n’est pas naturel. En 1916, en cherchant de l’eau, des hommes sont tombés accidentellement sur un geyser en creusant un puit dans le fly ranch. L’objectif était de rendre le désert en une terre bonne à cultiver. Sa construction est faite à partir d’une source géométrale et d’un geyser naturel. Depuis l’eau bouillante dépose plusieurs centimètres de carbonate de calcium sur les rochers. Le geyser n’a pas cessé de grandir et s’est entouré d’un lac qui possède son propre écosystème. Les différents minéraux comme le dioxyde de soufre sont à l’origine des belles couleurs du geyser.

Un site très protégé

De nombreux touristes américains et étrangers sont attirés par ce site naturel, mais l’accès n’est pas librement ouvert aux publics. Peu de personnes sont autorisées à visiter le lieu de crainte que le site ne soit abîmé en venant l’explorer. Le propriétaire a fait entourer le lieu d’une haute barrière en barbelés reliée à un portail fermé pour protéger les geysers. Beaucoup d’organismes ont essayé de racheter le lieu pour que le public puisse le visiter, mais le propriétaire a toujours refusé de le vendre.